Jus de légume: idées de recette bonnes pour la santé

Jus de légume

Depuis longtemps les légumes sont connus pour être des aliments riches en oligo-éléments et bénéfiques pour la santé de tout être humain. Représenté sous forme de recette ou parfois de breuvage, les jus de légumes qui peuvent se faire de manière authentique, coloré, gonflé en vitamine et en saveur contribuent à une meilleure hygiène de vie. Ils sont faciles à préparer et doivent être intégrer au petit déjeuner pour garantir une journée vitaminée.

Le green juice

Le green juice est un breuvage qui mélange des légumes verts et des fruits comme la pomme, les épinards, les concombres et une moitié d’avocat mûrs. Parfois pour donner un goût unique à cette boisson des herbes peuvent y être ajoutés. Riche en vitamine A, E et C mais aussi en calcium, fer, zinc magnésium ce breuvage apporte beaucoup de nutriment à l’organisme. Il est souvent à intégrer au petit déjeuner ou durant le dîner pour un regain d’énergie. C’est un excellent antifatigue à consommer quotidiennement pour préserver les fonctions vitales de l’organisme.

Le jus de détox à la carotte

Il a été admis depuis des lustres que les jus de carotte sont de très bon detoxifiant et ont un effet désirable sur l’organisme. Dans un premier temps, il agit sur la peau en lui donnant une bonne mine et une sensation de bonne hydratation. C’est aussi un excellent remède pour en venir à bout des problèmes d’acné grâce à ses antioxydants ultra-puissants. Il joue aussi un rôle indéniable sur la santé des yeux. Il n’est certes pas la solution miracle qui améliorera la vue ou qui remplacera les lunettes mais il peut aider les yeux à s’adapter à l’obscurité. Il joue aussi un rôle primordial lorsque la source lumineuse est assez faible. Mais enfin, le jus de carotte est bon pour le sang. Ses vitamines sont facilement absorbées par ce dernier et c’est un excellent remède contre la gastrite.

Le jus de persil et concombre

Si vous n’aimez pas trop boire de l’eau, alors pensez à prendre du jus de persil et concombre. Ces légumes ont une très forte teneur en eau est sont meilleurs pour la santé. Pour le concombre tout particulièrement, sa peau est forte en vitamine A ce qui vous évitera de la peler pour la mélanger directement avec le persil. Sachez également que ce breuvage est riche en vitamine B et C et est un excellent antioxydant. Il contient beaucoup de folate, de manganèse, du molybdène, du potassium et de la silice qui sont excellents pour lutter contre la fatigue et le vieillissement de la peau.

Le smoothie fruits et légumes équilibrés

Un bon mélange de smoothie et de légumes améliorera votre santé. Pour ce faire il vous faudra mixer des carottes épluchées, une pomme découpée, une betterave cuite, des feuilles de laitue, du jus de citron, des feuilles de basilic fraîches et du soja. Cette mixture est une nouvelle forme de consommation de légumes. Elle a pour rôle de lutter contre la formation de cellules anormales et donc de prévenir contre le cancer. Etant riche en oligo-éléments, en fibres, en magnésium et en glucides, le smoothie fruits et légumes contribuent aussi au regain d’énergie.

6 astuces naturelles pour soulager les petites migraines douloureuses

petites migraines douloureuses

Les petites migraines peuvent affecter tout le monde. Particulièrement gênantes, elles empêchent d’avoir une bonne concentration. Heureusement, il existe des solutions pour en venir à bout. Voici 6 astuces naturelles pour soulager efficacement les petites migraines douloureuses.

1. Soulager les petites migraines avec les infusions

Boire des infusions de gingembre ou une tisane de romarin permet de lutter contre les maux de tête. Le gingembre est réputé comme étant un anti-inflammatoire naturel et aussi une solution contre la nausée. Pour le consommer en infusion, il faut verser du gingembre râpé soit l’équivalent d’une cuillère à café dans une tasse d’eau bouillante. Ensuite, il faut laisser le mélange se refroidir avant de le boire. Quant au romarin, il permet de prévenir l’apparition des petites douleurs. Prenez une cuillère à café de romarin et versez dessus une tasse d’eau bouillante. Il faut laisser infuser le mélange pendant dix minutes avant de le boire.

2. Boire du café

Les petites migraines douloureuses peuvent être soulagées en consommant des aliments naturels. Par exemple, la caféine est réputée pour son pouvoir vasoconstricteur. Prendre un café fort permet de faciliter la vascularisation, soulageant ainsi rapidement les petites migraines. L’efficacité de la caféine sera encore plus ressentie si on la combine avec du paracétamol.

3. Les huiles essentielles

Pour apaiser les maux de tête, l’utilisation des huiles essentielles est conseillée. Par exemple, il est possible d’appliquer de l’huile essentielle de menthe poivrée ou de lavande sur le front ou bien sur le front. Massez délicatement, puis inhalez les émanations dans un endroit frais et calme.

4. Soulager les maux de tête avec le froid

Le froid resserre les vaisseaux sanguins, réduisant ainsi la pression exercée sur les nerfs. Pour cela, appliquez une compresse froide sur votre front ou sur votre nuque. Si vous n’avez pas les moyens pour en fabriquer, il existe une autre solution. Il vous suffit de tremper les mains dans de l’eau froide et de les appliquer sur le front ou sur la nuque. Comme avec la compresse, cette méthode va agir sur les vaisseaux sanguins dilatés.

5. Soulager les petites migraines avec la chaleur

La chaleur est également un excellent moyen pour apaiser les migraines. Trempez vos pieds dans de l’eau chaude. Cela permet d’attirer le sang de la tête vers les pieds afin de diminuer la pression sanguine dans votre cerveau. Mais il existe une autre méthode qui utilise la chaleur. Vous aurez encore besoin d’une compresse, mais cette fois-ci chauffée. Appliquez-la sur votre front ou sur votre nuque afin d’apaiser la tension exercée sur ces régions.

6. L’acupression : autre remède contre les maux de tête

L’acupression est une thérapie douce qui cible certains points du corps. Ce traitement peut traiter plusieurs problèmes de santé, par exemple les migraines. En utilisant les principes de cette technique issue de la médecine chinoise, massez délicatement la zone qui se trouve à la base de votre pouce et de votre index avec des mouvements circulaires. Massez aussi délicatement vos trapèzes avec vos mains. Pour plus de détente, il est possible d’utiliser des huiles de massage.

Les bienfaits de l’avocat pour le visage

bienfaits de l’avocat

De plus en plus de femmes sont conquises par la tendance « healthy » qui consiste à utiliser des produits naturels non transformés comme produit de beauté. L’avocat se retrouve donc en tête de liste parmi les produits les plus vertueuses pour la peau et les cheveux. Par sa composition très riche en nutriments essentiels, l’avocat est un fruit miraculeux. Zoom sur ses nombreux bienfaits pour le visage.

L’avocat : des vertus nourrissantes et hydratantes

En plus d’être un fruit délicieux qui fait l’ingrédient principal du fameux guacamole, l’avocat est aussi incontournable pour embellir la peau du visage. En réalité, ce fruit est considéré comme un régénérateur pour la peau qui est capable de la nourrir en profondeur comme aucun autre produit naturel. Il se compose essentiellement de vitamines A, C et E qui sont tous les nutriments dont la peau a le plus besoin.

En plus de nourrir la peau du visage afin que celle-ci se régénère rapidement après la chute de nombreuses cellules, l’avocat apporte une couche protectrice. Grâce à cela, les effets des diverses agressions seront amortis et l’épiderme sera préservée. L’avocat hydrate la peau sans la rendre grasse, ce qui le rend idéal pour toutes les femmes. Il s’agit de l’un de ses plus grands pouvoirs. De plus, aucun effet secondaire n’a été remarqué.

Par ailleurs, l’avocat est également connu pour ses actions cicatrisantes. Il permet donc de se débarrasser efficacement des traces d’acné et des rougeurs, surtout si l’on l’associe avec l’Aloe Vera ou le beurre jojoba ou le karité. Pour celles qui recherchent un anti-âge naturel, l’avocat peut très bien faire l’affaire. En effet, ce fruit lutte contre le vieillissement de l’épiderme et retarde donc l’apparition des premières rides. En outre, un grand nombre d’huiles végétales qui luttent contre imperfections cutanées et les vergetures sont à base s’avocat.

Les différentes utilisations de l’avocat sur le visage

L’avocat peut être utilisé de multiples manières. Pour des traitements plus ciblés, il peut s’associer avec d’autres produits comme le miel, l’Aloe Vera, la karité, le jojoba, le curcuma et bien d’autres encore. Pour faire un masque nourrissant pour le visage par exemple, vous aurez besoin de la moitié d’un avocat très mur, d’une cuillère à café de miel et d’une banane. Mélangez ces trois ingrédients pour obtenir une pâte homogène que vous appliquerez sur le visage et sur le cou, puis laissez reposer 20 minutes. Après le rinçage à l’eau tiède, vous verrez que votre visage sera incroyablement doux et hydraté en profondeur.

Ce masque est idéal pour celles qui ont une peau sèche, irritée ou tiraillée. Pour réaliser un exfoliant pour le visage et pour le corps avec de l’avocat, il faut mélanger un avocat bien mur avec un peu de miel et de l’huile d’olive. Si vous l’appliquez sur le corps, vous pouvez ajouter une cuillère à soupe de cassonade. Cette recette rééquilibre et purifie la peau. Vous pouvez également vous servir de l’huile d’avocat comme démaquillant hydratant mais aussi comme sérum pour les yeux afin d’estomper les signes de fatigue.

Excès de sucre : les dangers pour nos enfants

Excès de sucre

Les enfants ont du mal à résister face à la tentation de manger des aliments sucrés ; c’est plus fort qu’eux. Ils ne savent pas que la surconsommation de cette substance provoque des effets néfastes sur leur santé. Pourquoi faut-il limiter la consommation de sucre ? Comment éviter la plaque et la carie dentaire ? Le point dans le présent article.

L’excès de sucre peut déclencher des maladies chez les enfants

La consommation excessive de sucre n’est certainement pas bonne pour les enfants, même pour les adultes. Il est vrai que le sucre est une substance nécessaire à l’organisme, mais comme le disait un célèbre médecin et philosophe suisse : « Tout est empoisonné, car tout devient poison à partir d’une certaine quantité. C’est la quantité qui transforme les choses saines en poison ». D’après l’Organisation mondiale de la santé, il serait préférable de consommer moins de 12.5 cuillerées à thé de sucre par jour, soit 50 grammes. Les repas préparés et congelés, les desserts et le sucre dans le café sont incluent dedans. La surconsommation de sucre fragilise le système immunitaire, car les glandes surrénales sont surchargées. Cela favorise la sécrétion du cortisol, entraînant par la suite une déficience du système immunitaire. Et cet affaiblissement de l’immunité peut causer diverses maladies comme la maladie cœliaque ou la maladie de Crohn.

Trop de sucre entraîne le surpoids et l’obésité

Un enfant qui consomme trop de sucre risque de faire du surpoids. Son organisme peut le stocker sous forme de graisses, surtout s’il ne pratique pas souvent une activité physique. Il faut savoir que le surpoids et l’obésité sont des problèmes graves. Selon les statistiques, plus de 11 % des enfants de grande section de maternelle étaient en surcharge pondérale et près de 3,3 % souffraient d’obésité en 2003. En 2015, ces 2 problèmes touchaient 16 % des garçons et 18 % des filles dont la tranche d’âge est comprise entre 6 à 17 ans. Outre le fait de limiter la consommation de sucre, les enfants qui souffrent de surpoids devraient dépenser souvent de l’énergie en pratiquant des activités physiques.

Plaque dentaire et carie : 2 impacts possibles

Un enfant qui consomme beaucoup trop de sucre risque d’avoir une plaque dentaire et une carie. La plaque dentaire est une pellicule collante qui adhère à la dent. Elle contient des bactéries et durcit si elle n’est pas retirée. En conséquence, elle endommage les dents et favorise la formation d’une carie. À noter que ces bactéries se nourrissent de sucre et le dénature en acide, s’attaquant par la suite à l’émail. Pour limiter les risques, il faut apprendre aux enfants à avoir une bonne hygiène bucco-dentaire et à limiter la consommation d’aliments qui contiennent trop de sucre, surtout avant de se coucher. Il est par ailleurs recommandé par les dentistes de se brosser les dents plus d’une fois par jour et d’utiliser du fil dentaire pour compléter le brossage. Enfin, il est nécessaire de se rincer la bouche après avoir mangé un aliment sucré.

Comment retrouver le sommeil malgré le stress ?

retrouver le sommeil malgré le stress

C’est prouvé, le stress se présente comme l’une des raisons les plus fréquentes qui nous empêchent de trouver le sommeil. Les facteurs psychologiques comme le stress et l’anxiété induisent un état d’hyperéveil qui risque de devenir constant si les mesures adéquates ne sont pas adoptées. Voici donc quelques stratégies non médicamenteuses qui peuvent aboutir à un sommeil réparateur lorsqu’on est stressé.

Les deux types de stress

Avant d’entamer les solutions pour retrouver le sommeil, il est d’abord nécessaire de comprendre le fond du problème. Sachez donc que l’on distique deux types de stress : le stress positif et le stress négatif. Le premier est en fait un catalyseur d’énergie. Il n’est pas considéré comme un trouble psychologique et implique une incidence sur la performance de l’individu. Il est produit par une excitation intellectuelle. Ce stress positif est celui qui nous empêche de dormir lorsqu’on a un projet important en tête ou si l’on prépare un exposé ou une réunion pour le lendemain.

Il se manifeste soit par la difficulté à trouver le sommeil à cause de la production des idées soit par les réveils au milieu de la nuit. Généralement, cette forme de stress est passagère et ne risque pas de devenir régulière. Quant au stress négatif, il est lié à l’anxiété due à une situation difficile ou un problème persistant. En réalité, le stress que l’on subit durant la journée aura des effets directs sur le sommeil. Le cortisol qui est l’hormone sécrété lorsqu’on stress, lorsqu’on a peur ou lorsqu’on est anxieux et inquiet impacte l’onde principale du sommeil.

Des solutions efficaces pour retrouver le sommeil malgré le stress

Si vous êtes stressé au point d’avoir du mal à trouver le sommeil presque toutes les nuits et que le manque de sommeil commence à peser sur votre vie quotidienne et votre état de santé, voici des solutions parmi les plus efficaces.

Créer une atmosphère d’endormissement

Pour avoir une bonne nuit de sommeil réparateur, il est important de créer une ambiance et une atmosphère propice. Pour commencer, essayez de ne plus regarder d’écran que ce soit la télévision, l’ordinateur ou le téléphone au moins 45 minutes avant de vous coucher lorsque vous êtes stressé. Dans votre chambre, optez pour une lumière tamisée si vous ne supportez pas le noir complet. Veillez également à ce que la température ambiante soit ni trop chaude. Soyez habillé confortablement et veillez à ce que votre literie soit bien douillet. Une douche tiède avant d’aller au lit est aussi favorable à l’endormissement.

Une alimentation favorable à l’endormissement

Tout d’abord, commencez par limiter les excitants comme l’alcool et la caféine. Evitez d’en consommer après 15 heures car ses substances ne feront qu’aggraver votre insomnie. Au diner, optez pour un plat léger avec peu de fibres. Cela évitera que votre intestin soit trop sollicité. Dans votre alimentation quotidienne, diminuez les aliments trop gras ou riche en cholestérol. Les repas copieux ou très riches en nutriments doivent être réservés pour le petit déjeuner. En outre, diminuez autant que possible les produits chimiques et les aliments transformés.

La relaxation musculaire progressive

Pratiquez la relaxation musculaire progressive chaque soir juste avant de vous coucher. Vous pouvez le faire assis ou allongé, de préférence les yeux fermés pendant 10 à 20 minutes. Cette méthode diminue la vigilance et l’activité mentale et met votre corps hors tension. Elle consiste à contracter puis décontractés plusieurs groupes musculaires : les mains, les avant-bras, les bras, les épaules, me front, les yeux, le ventre, les fesses… Cela demande une atmosphère détendue et de la concentration.

L’autohypnose

Allongé sur votre lit, imaginez-vous en train de « ranger » toutes vos préoccupations l’un après l’autre dans un sac. Vous refermerez le sac puis vous le mettrez sur le pied du lit. Dites-vous que vous vous en occuperez demain matin. Une séance d’hypnose et de relaxation chez un spécialiste pourrait aussi être très bénéfique pour combattre le stress.

L’homéopathie et la phytothérapie

Il existe de nombreuses plantes à consommer en thé et des huiles essentielles spécialement conçues pour combattre l’insomnie. Ces remèdes ciblent les symptômes du stress et luttent contre l’épuisement psychique et physique.

Les effets du changement climatique sur notre santé

effets du changement climatique sur notre santé

Le changement climatique est un phénomène qui impacte directement et indirectement sur notre santé. Une vague de chaleur sans précédent a causé le décès de plusieurs personnes. Quels sont ses véritables effets sur la santé ? Comment faire pour préserver le climat ? Les réponses sont à découvrir dans cet article.

Les effets directs du changement climatique sur notre santé

Le changement climatique ou réchauffement climatique correspond à une modification des données statistiques du climat global de la planète. Ce phénomène qui est principalement causé par l’effet de serre impacte sur la santé de l’homme. En 2003, une importante vague de chaleur a fait plus de 70 000 victimes en Europe, dont plus de 28,5 % en France. Rien qu’en 2015, plus de 170 millions de personnes sont affectées par des vagues de chaleur. Les conséquences du changement climatique sur la santé sont nombreuses comme le coup de chaleur, la déshydratation, les problèmes cardiaques et l’insuffisance rénale. Entre 2000 et 2016, une étude a démontré que plus de 120 millions de sexagénaire ont été exposés à des vagues de chaleur.

Puisque la chaleur peut dépasser les canicules, une exposition prolongée (plus de 6 heures) peut devenir mortelle, même pour une personne qui est en bonne santé. Une équipe de chercheurs, dirigée par le professeur Yuming Guo, de la Monash University en Australie, a démontré que si nos organismes ne trouvent pas le moyen de s’adapter à la chaleur, le taux de mortalité causé par les canicules va augmenter, surtout dans les zones tropicales et subtropicales. D’après le journal « PLOS Medicine », le changement climatique va multiplier les infarctus causés par le diabète sucré.

Les autres conséquences du changement climatiques

La pollution à l’ozone est aussi l’une des principales causes du changement climatique. Elle va affecter la valeur nutritionnelle des céréales, réduisant ainsi leur teneur en minéraux, en vitamines et en protéines. En revanche, la concentration des récoltes en zinc et en fer sera plus importante dans un milieu riche en CO2. Selon des chercheurs, cela risque d’engendrer des carences et des maladies. Mais le changement climatique a aussi des effets néfastes sur la performance intellectuelle. Selon toujours des études scientifiques, le cerveau humain fonctionne mieux dans un environnement moins exposé à la chaleur. Lors d’une période de canicule, les capacités cognitives de l’être humain diminue. En outre, la chaleur peut aussi favoriser les moustiques, et donc des maladies qu’ils véhiculent comme la fièvre, la dengue, le chikungunya ou le Zika qui font rage dans les pays moins développés.

Le réchauffement climatique ne fait plus actuellement aucun doute, et ses conséquences sont catastrophiques. Puisque l’homme est en quelque sorte à l’origine de ce phénomène, ses causes étant identifiées, il doit agir. Les moyens pour combattre le changement climatique sont la lutte contre la déforestation, la préservation des océans, la réduction des consommations énergétiques et la réduction des émissions de gaz carbonique. Au vu de l’accroissement des problèmes climatiques qui touchent l’ensemble de la planète, certaines organisations ont pris des initiatives pour réduire les émissions de CO2.

Climatisation et santé : quelques précautions à prendre

Climatisation et santé

La climatisation est un appareil indispensable pour notre confort. Cependant, son utilisation peut causer des troubles de la santé allant des problèmes respiratoires à la perte de connaissance. Voici quelques précautions à prendre pour avoir bon pied bon œil.

Bien régler la climatisation pour éviter un choc thermique

Les grandes variations de température peuvent nuire à la santé. Ainsi, il faut éviter de régler sa climatisation à plus de 8°C pour éviter d’avoir des infections respiratoires ou des irritations oculaires. Par exemple, s’il fait 35°C dehors, le mieux est de régler la température de l’appareil à 27°C à l’intérieur. S’il fait plus de 30°C à l’extérieur, il ne faut pas régler la température à 18°C. Le mauvais réglage d’une climatisation peut provoquer un choc thermique ou une hydrocution. Il s’agit d’un refroidissement brutal ou un stress que notre organisme subit après une augmentation de sa température au-delà de 10°C. Pour les personnes sensibles, un choc thermique peut provoquer des problèmes plus graves comme la perte de connaissance, voire l’arrêt cardiaque. Face à une perte de connaissance, vous pouvez utiliser certaines manœuvres de réanimation comme le massage cardiaque ou le bouche à bouche avant l’arrivée des équipes de secours.

Bien entretenir son climatiseur pour préserver la santé

Très appréciée durant les fortes chaleurs, la climatisation doit être nettoyée assez souvent pour éviter les problèmes de santé liés à son utilisation. Son entretien n’est pas une opération difficile, bien qu’il demande une certaine précaution pour éviter de l’abîmer. Avant la mise en marche de votre machine, nettoyez les filtres à air, car ils peuvent retenir les poussières. Pour cela, il faut les faire sortir de leur emplacement et utiliser un aspirateur pour enlever les poussières. Frottez soigneusement les filtres avec un chiffon doux et humide avant de les faire sécher. Il arrive que les filtres soient en mauvais état. Dans ce cas, il est nécessaire de les remplacer. Pour un meilleur entretien, il faut aussi dépoussiérer le corps de l’appareil et les sorties d’air avec un chiffon et de l’eau savonneuse. Enfin, il faut sécher le tout à l’aide d’un chiffon. Quoi qu’il en soit, il est toujours préférable de demander des recommandations d’entretien auprès d’un professionnel.

D’autres problèmes de santé liés à la climatisation

En plus du choc thermique et des problèmes respiratoires, la climatisation peut engendrer d’autres maux. Elle peut causer des champignons et des allergies si elle n’est pas bien nettoyée, car son unité intérieure et ses filtres peuvent retenir des pollens ou des poussières. Enfin, le plus grave est sans doute la légionellose. Cette pathologie peut provoquer des problèmes respiratoires, de la fièvre, voire la mort chez certains individus (10% des cas). Les bactéries responsables de cette maladie (les légionelles) se développent à l’intérieur des conduits de climatisation qui manquent d’entretien. Pour ce qui est des virus, les maisons qui ont une centrale de traitement de l’air doivent faire attention, car certains germes peuvent subsister dans l’air. Par contre, celles qui ont un système de ventilation mécanique ou naturelle sont à l’abri du danger.

Comment soulager rapidement les courbatures?

soulager rapidement les courbatures

Que vous soyez sportif ou que vous pratiquiez des exercices simples de temps en temps, il suffit toujours de peu pour réveiller les muscles endoloris et les courbatures. Ce sont des sensations indésirables qui peuvent persister après plusieurs jours. Fort heureusement, il existe plusieurs méthodes qui vous permettront de vous en débarrasser rapidement.

Savoir soigner le mal par le mal

La méthode du « savoir soigner le mal par le mal » ne s’applique que pour les courbatures légères. La meilleure manière de pouvoir s’en débarrasser est de toujours rester en mouvement. Ainsi, après avoir fait du sport ou quelques exercices du quotidien vous êtes invité à enchainer avec des séries de vélo ou de marche à pied pour tuer les courbatures. L’essentiel est de ne pas s’arrêter mais surtout de ne pas trop se forcer. Si vous sentez que vous avez trop mal alors il est préférable d’arrêter le sport pendant quelques semaines. Mais pour ceux qui ne sont pas fatigués après la longue marche, prendre une douche chaude ou mieux encore un bain chaud est une excellente manière de détendre les muscles. C’est en étant sous l’eau que vous pourrez masser délicatement les zones douloureuses du bas vers le haut pour favoriser la circulation.

Adopter une bonne hygiène de vie

Pour bien récupérer après une séance de sport et en vue de prévenir les risques de courbatures majeurs, il faut être bien hydratés tout au long de la journée. Ensuite il faut maintenir une bonne alimentation pour une excellente hygiène corporelle. C’est dans ce cadre que vous êtes recommandé de prendre des aliments riches en oligo-élément et en potassium comme la banane, les agrumes, les légumes ou encore les épinards. Pour maintenir les muscles du corps en bonne santé, les fruits secs et les kiwis sont aussi à privilégier.

En dehors des aliments, bien nourrir sa peau est aussi une excellente manière de se débarrasser des courbatures. Vous pouvez alors appliquer délicatement une crème hydratante à base d’arnica au niveau de votre peau. Pour plus d’effet, vous êtes conseillé de cibler les zones douleurs ou assujetti à la courbature. En ce qui concerne les sportifs qui aiment la chaleur, faire un tour dans les centres de bien-être pour y pratiquer du sauna est aussi une manière de dire adieu à la douleur. De même l’usage d’un coussin thermique qui se réchauffe au micro-onde ou d’un patch auto-chauffant est aussi à privilégier

Soulager les douleurs extrêmes

Pour ce qui est des douleurs extrêmes, il suffit parfois de prendre des antalgiques pour les calmer. Vous pouvez également appliquer un peu de glace au niveau des zones douloureuses. Cependant, une telle méthode n’est encouragée qu’en cas d’extrême douleur car dans le cas contraire le froid favorisera un effet inflammatoire. Les douleurs extrêmes peuvent aussi disparaitre à l’issue des massages bien visés. Par conséquent, en cas de déchirure des muscles, ce geste est à éviter. Si toutefois même après ces astuces, les douleurs persistent alors consulter un médecin pour s’assurer qu’il ne s’agisse pas d’une déchirure musculaire est indispensable.